Le séminaire du Laboratoire

Les archives de 2015

OCT
22
13:30
Suivi à distance de l’état de santé d’un équipement et système de traçabilité intelligente
email hidden; JavaScript is required
Nous vous présentons les grandes lignes du projet FUI (Fond Unique Inter-ministériel) ALTIDE labellisé pôle de compétitivité Arves industries et microtechniques, qui a comme objectif de déployer un système de traçabilité intelligente et e-monitoring permettant de iprolonger la vie des équipements tout en augmentant leur sécurité. Ce projet nommé ALTIDE Aide à La Traçabilité Intelligente d’équipement a permis grâce à la mise en place d’une architecture d’équipement intelligent ( définition de Mc Farlane) (i) d’assurer le suivi en ligne de l’état de santé de remontées mécaniques, (ii) de collecter des données informations à distance et de les capitaliser tout au long du cycle de vie de ces équipements (iii) de développer des méthodes de pronostic estimant la durée de vie restante des équipements suivis.
La réalisation de ce projet a nécessité la mise en place d’une plateforme de e-maintenance orientée métier permettant de manager la connaissance métier et de proposer des services web de collecte de données via capteur et via unité mobile.
Les problématiques scientifiques de recherche abordées dans ce projet, concernent
(i) la formalisation des connaissances métiers par une ontologie recensant les informations à capitaliser.
(ii) Le traitement de séries temporelles que fournissent les capteurs, par des méthodes orientées données et l’estimation du temps restant avant défaillance.
Nous avons par conséquent appliqué une démarche de capitalisation des connaissances pour construire et faire vivre une mémoire technique associée au produit et/ou équipement à surveiller et maintenir en bon état, tout en anticipant la dégradation de l’état du produit/équipement.
Ce système de traçabilité intelligente est adaptable à d’autres applications industrielles, et peut être amélioré sur différents points comme la sécurité des données, la sélection de données à traiter pour pronostiquer et/ou diagnostiquer l’état de santé des objets suivis, l’ontologie à mettre en place .....
Mots clés : traçabilité intelligente, pronostic de défaillance, suivi état de santé, plateforme de e-maintenance.
JUN
11
13:30
Séminaire des doctorants : 2ème session
Séminaire des doctorants du LIM - 2ème session
11 Juin 2015
13:30 Cynthia Pitou
14:00 Luc Tiennot
14:30 Zoubida Afoutni
15:00 PAUSE
15:30 Jérémy Bénard
16:00 Emmanuel Bénard
16:30 Mickaël Francomme
JUN
11
13:30
Classification de documents numérisés
email hidden; JavaScript is required
A partir d'un corpus de documents numérisés, au sein desquels des informations ciblées sont présentes à différents endroits, nous tentons d'identifier des regroupements homogènes de documents. Deux objectifs sont visés : 1. Prédire la classe d'un nouveau document. 2. Généraliser les régions d'intérêts en vue de l'application d'un moteur d'OCR pour la détection automatique des informations des documents.
JUN
11
14:00
Ethnomathématique des jeux de semailles dans le sud-ouest de l’océan Indien.
email hidden; JavaScript is required
Les jeux de semailles sont des jeux dont le seul connu par le grand public en Europe semble être l’awélé. Or, les jeux pratiqués dans notre région (Madagascar, Mozambique, Comores, Mayotte) sont plus complexes et peu décrits dans la littérature. Dans une première partie, je présenterai quelques résultats personnels sur l’implantation et la diversité de ces  jeux de semailles dans le sud-ouest de l’océan Indien. Dans une seconde, partie, je tenterai de montrer l’intérêt didactique de ces jeux, en limitant cet aspect aux recherches récentes et à leur transposition dans les futurs programmes de mathématiques de l’école maternelle.
JUN
11
14:30
Un modèle multi-agents pour la représentation de l'action située basé sur l'affordance et la stigmergie.
email hidden; JavaScript is required
Ce travail adresse la question de la représentation de l’action humaine en prenant en compte sa dimension temporelle et spatiale à l’échelle individuelle et collective. Cette question a déjà été adressée dans le domaine de l’intelligence artificielle en générale et le domaine des systèmes agricoles en particulier qui constitue le domaine d’application de cette thèse. Les modèles qui ont été proposés se basent principalement sur la théorie de l’action planifiée en prenant en compte la dimension temporelle de l’action. Les limites majeures de ces modèles résident dans leur complexité dans la mesure où il est difficile de pourvoir prédire l’ensemble des changements futures dans un environnement. Cela conduit à la nécessité de re-planifier les actions fréquemment afin d’obtenir des résultats cohérents. La deuxième limite réside dans l’écart qu’il peut y avoir entre les résultats des actions simulées et la réalité observée. En effet, un acteur ne réalise pas systématiquement les actions qu’il prévoit, cela dépend aussi des situations dans lesquelles il peut se trouver. Afin de pallier aux limites des modèles de l’action planifiée, nous avons développé un modèle de l’action humaine qui se base sur la théorie de l’action située. L’action est vue comme un processus émergent des situations créées par l’interaction entre l’acteur et son environnement. Notre modèle combine le concept d’affordance, le concept de stigmergie ainsi que l’émergence. Nous proposons donc un modèle système multi-agents dans lequel l’espace est explicitement représenté et partitionné en un ensemble de places. Le pilotage de chaque place est attribué à un agent abstrait. Celui-ci représente un observateur capable de détecter à tout instant les affordances émergentes sur sa place ainsi que de déclencher l’action appropriée. Les acteurs sont représentés comme des entités passives au même titre que les objets de l’environnement. Les entités passives portent un ensemble d’informations sous formes de capacités d’actions qui peuvent exécuter et subir. Ces informations permettent aux agents grâces aux méta-connaissances qu’ils détiennent de détecter les affordances. Celles-ci, une fois détectées sont réifiées dans l’environnement et utilisées par les agents par leur mécanisme de sélection d’actions. Concernant, la représentation de l’action au niveau collectif c'est-à-dire la coordination des actions, l’ensemble des agents du système se coordonnent de façon implicite en utilisant un ensemble de marques qui représentent la métaphore des phéromones que nous trouvons dans les systèmes de fourmis. Afin de montrer la pertinence du modèle proposé, un prototype appliqué au domaine des systèmes de productions agricoles a été implémenté en utilisant la plateforme AnyLogic.
JUN
11
15:30
Construction collaborative d’ontologies pour indexer et évaluer des services ou créer des programmes complètement paramétrables par leurs utilisateurs
email hidden; JavaScript is required
L’objectif général de cette thèse est de permettre à des personnes ou logiciels de représenter, organiser, comparer et rechercher de manière efficace et le plus simplement possible n’importe quelle sortes d’informations dans une ou plusieurs « base de connaissances » partagées. Cette thèse s’inscrit donc dans les recherches sur le Web Sémantique et l’ingénierie des connaissances. Les travaux de cette thèse se focaliseront néanmoins sur l’organisation, évaluation et indexation de services ou de programmes, et leur création de telle sorte qu’ils soient complètement paramétrables par leurs utilisateurs. Cet exposé fournira des explications supplémentaires sur le contenu de la thèse, ainsi que quelques exemples tirés des premiers résultats de nos travaux.
JUN
11
16:00
Jeunes et moins jeunes lecteurs en mathématiques... Échec et maths ?
email hidden; JavaScript is required
L’étude de l’hyper-prévention de l’innumérisme à l’école maternelle et de la lutte contre l’innumérisme chez un public adulte amène à mettre en évidence des invariants conceptuels tant au niveau du langage mathématique que des connaissances mathématiques. L’aide à apporter ne peut être performante qu’à condition d’avoir une approche la plus holistique possible de la situation : neurologique, langagière, disciplinaire et professionnelle.
JUN
11
16:30
Intergiciels réfléxifs pour des environnements dynamiques dans des architectures auto-adaptables
email hidden; JavaScript is required
Ces dernières années, l’emergence de terminaux mobiles et de petites tailles a conduit à des changements dans les accès à l’information. Celle-ci devient largement disponible. Cependant, cet usage des nouveaux terminaux entraîne des phénomènes imprévisibles. Ces phénomènes se manifestent par des déconnexions intermitentes des terminaux, des changements dans les débits disponibles, l’impossibilité de contacter un noeud ... Le plus souvent, le terme dynamisme ou aléas est employé pour décrire ces phénomènes. Pour répondre à cette problématique, de nombreux mécanismes tendent à apporter des solutions. Dans la grande majorité de ces solutions, les intergiciels sont mis en avant [1]. Un intergiciel est une couche logiciel masquant les détails de mise en oeuvre des couches réseaux et gèrant l’hétérogénéité des supports d’exécution. Il fait apparaitre le système d’information comme une entité centralisée et Homogène. Il facilite et accèlere ainsi le développement des applications distribuées. Toutefois, les intergiciels classiques ne fournissent pas une réponse suffisante à la problématique de dynamisme. La visibilité de l’intergiciel comme une "boite noire" limite le développeur à devoir adapter son code en tenant compte des aléas. De même le développement des applications temps réel devient complexe et demande de modifier la structure et le comportement de l’intergiciel lui-même, de s’adapter dynamiquement et de le reconfigurer en cours d’exécution. Les intergiciels réflexifs apportent une réponse plus complète. La réflexivité assure dans ce cas l’autoreprésentation ainsi que l’auto-modification du système. Cette capacité à se réorganiser semble apporter une solution convenable au problème de dynamisme. Les travaux menés dans cette thèse visent à développer une solution d’adaptation au problème d’architectures sensibles à leur environnement.
MAI
28
14:30
Agent-based modelling of urban energy infrastructure systems
email hidden; JavaScript is required
Abstract: Considering infrastructures, including electricity and transport, as socio-technical systems means the complexity in both physical and actor networks needs to be captured to create useful simulation models. Agent-based models can help create simulations in which the decision making entities are represented explicitly, building bottom-up models in which system level behaviour emerges from the output of many individuals. This seminar introduces an agent-based platform based on Repast Simphony with which simulations of urban energy systems can be created which incorporate user behaviour as well as land-use and infrastructure layout. A case study on modelling electric vehicles in London is given as an illustrative example, showing how the travel behaviour can impact the loads on the electricity grid. Next research steps include applying this model to the context of Reunion Island.
AVR
23
13:30
Model checking, vers des utilisations industrielles
Fabrice Kordon
Cette présentation discutera de l’utilisation du model checking dans des problématiques industrielles et l’illustrera au travers de quelques «success stories».
lien des outils de la présentation : Outils
AVR
16
13:30
STTL: un language de transformation pour RDF basé sur SPARQL
STTL est un langage de transformation pour RDF basé sur SPARQL. Il permet d'engendrer des formats de présentation textuels pour RDF, par exemple RDF vers HTML, RDF vers Turtle, SPIN vers SPARQL ou encore OWL/RDF vers OWL en syntaxe fonctionnelle. Il permet également de réaliser des transformations de graphes RDF. Je présenterai des exemples d'applications réalisées avec STTL, en particulier un serveur Web et un navigateur pour les données liées du Web sémantique [3].
[1] http://wimmics.inria.fr
[2] http://ns.inria.fr/sparql-template
[3] http://corese.inria.fr
MAR
19
14:30
Décompositions de structures relationnelles et énumération.
In this lecture, I will report on some joint work with N.Thiéry and with D. Oudrar on the notion of monomorphic decomposition of a relational structure. This notion allows to explain, in part, the jump phenomena of the enumerative functions of hereditary classes of finite ordered structures, e.g. their growth rate is either polynomial or exponential (Kaiser and Klazar (2003) and Balogh, Bollobas and Morris (2006)). I will briefly present a notion of cellular decomposition of a relational structure directly inspired from a notion invented by Schmerl (1990). It could explain the jump phenomenon also observed in the case of structures which are not necessarily ordered and play a role in a longstanding conjecture of Cameron on his age algebra. I lectured on this subject at the Winter Combinatorics meeting, March 4, in Milton Keynes; I could develop this in subsequent lectures.
MAR
12
13:30
Séminaire des doctorants
Séminaire des doctorants du LIM
11 & 12 Mars 2015
Mercredi 11 Mars Jeudi 12 Mars
13:30 Daval Nathalie (10 min)   13:30 Saintier Renaud (10 min)
13:45 Noordally Rehan (20 min)   13:45 Pitou Cynthia (20 min)
14:15 Mansard Alexandre (10 min)   14:15 Velontrasina Irène (10 min)
14:30 Ranaivo Mandimby (20 min)   14:30 Ramanantsoa Harrimann (20 min)
15:00 PAUSE
15:30 Tuffery-Rochdi Chantal (20 min)   15:30 Gaudieux Aurélie (10 min)
16:00 Issoufaly Taher (10 min)   15:45 Bemarisika Parfait (20 min)
16:15 PAUSE   16:15 Fonenantsoa Maurica (10 min)
16:30 Pôle ingénierie projets   16:30 Afoutni Zoubida (20 min)
  17:00 Rajaonarimanana Elysé (20 min)
MAR
12
13:30
Homogénéité et injectivité dans diverses classes de structures relationnelles
email hidden; JavaScript is required
Au début siècle dernier, Urysohn a découvert un espace métrique polonais universel homogène : d’une part tout espace métrique séparable est isométrique à un sous-espace de U, et d’autre part toute application isométrique d’une partie finie de U dans U se prolonge en une bijection isométrique de U. Rado a décrit un graphe R jouissant des propriétés analogues vis-à-vis des graphes dénombrables. Ces structures, qui entrent dans le cadre des limites de Fraïssé, ont connu un regain d’intérêt suite aux récents travaux de Kechris-Pestov_Todorcevic. Notez qu’on peut considérer R comme l’espace métrique homogène universel M({0,1,2}) à distances dans l’ensemble {0,1,2}. Les ensembles V de réels pour lesquels M(V) existent, admettent une caractérisation élémentaire. Le point de départ de ce travail sera l’étude de diverses questions relatives aux enveloppes injectives de structures homogènes, et notamment de la forme M(V).
MAR
12
13:45
Classification de documents numérisés
email hidden; JavaScript is required
A partir d'un corpus de documents numérisés, au sein desquels des informations ciblées sont présentes à différents endroits, nous tentons d'identifier des regroupements homogènes de documents. Deux objectifs sont visés : 1. Prédire la classe d'un nouveau document. 2. Généraliser les régions d'intérêts en vue de l'application d'un moteur d'OCR pour la détection automatique des informations des documents.
MAR
12
14:15
Agent adaptatif par approche pluri-comportementale
email hidden; JavaScript is required
Ma thèse s’inscrit dans la modélisation d’un système collectif adaptatif qui va permettre à un système d’objet connectés de répondre de façon optimale au caractère dynamique de l’environnement réel. L’approche pluri-comportementale consiste à déterminer un algorithme d'activation/désactivation de comportement.
MAR
12
14:30
Contribution à l’étude algorithmique des bases des règles d’association Mgk-valides et application en didactique des mathématiques
email hidden; JavaScript is required
Depuis quelques années, le système éducatif malgache s'est lancé dans un processus d'intégration pédagogique des TICE. Dans ce contexte, la qualité des outils statistiques constitue un élément essentiel pour garantir la fiabilité des résultats des expérimentations. Pour identifier des éventuels liens implicatifs entre les erreurs des élèves, les compétences mises en œuvre et les approches pédagogiques adoptées, nous avons privilégié deux mesures statistiques : l'intensité d'implication et la mesure Mgk. Des études ont été faites pour mettre en évidence les propriétés mathématiques de la mesure Mgk. Dans le cadre de nos travaux, nous essayons d'apporter notre contribution à l'amélioration des algorithmes d'extraction des bases des règles d'association valides selon la mesure Mgk.
MAR
12
15:30
Propositions de stratégies d’acteurs pour la Gouvernance Communautaire des Ressources Naturelles pour les Îles de l’Océan Indien : expérimentation d’un outil d’aide à La Décision à base de Systèmes Multi-Agents appliqué à Madagascar et à La Réunion
email hidden; JavaScript is required
Dans un monde asservi par les crises et un contexte géopolitique où les dysfonctionnements entre les rapports de forces assujettissent les populations à s’adapter, l’évocation par les instances diverses de la gouvernance sous ces formes multiples via le fleurissement de multiples indicateurs de mesures semblent être une solution palliative amène de résorber les multiples dangers notamment pour les ressources naturelles. Les ressources naturelles ont, dans un premier temps, été considérées comme limités dans les siècles derniers. Puis, avec un accroissement de la population et de la consommation au siècle dernier, la notion de limitation des ressources est apparue dans les discours institutionnels. La finitude des ressources incite, donc, les sociétés à assurer une gestion plus soucieuse de l'environnement des nuisances et des risques générés. L’outil SIEGMAS v1.0 (Stakeholders Interactions in Environmental Governance by a Multi-Agent System) est un outil d’aide à la décision permettant d’étudier les interactions entre les parties prenantes dans la gouvernance communautaire des ressources naturelles. Bien que cette problématique soit très présente dans l’actualité et dans de nombreuses recherches pluridisciplinaires, la génération de simulation dans les interactions entre les parties prenantes dans la gouvernance communautaire des ressources naturelles dans les îles de l’Océan Indien n’avait à ce jour jamais été réalisée avec des systèmes multi-agents. De plus, les outils économiques actuels ne peuvent pas apporter de réponse à l’étude de la cognition des acteurs. La conceptualisation d’un outil à base de système multi-agents réutilisables pour représenter différents environnements réels où on pourrait intégrer des outils technologiques informatiques, de modélisation et de représentation des connaissances est un apport pour les sciences économiques et sociales. L’objectif est de démontrer qu’il est possible d’étendre l’application de SIEGMAS v1.1 à d’autres territoires et de le combiner à d’autres outils. La problématique sensible de gouvernance communautaire justifie l’intérêt d’une approche SMA. Le modèle conceptuel ABS de représentation multi-agents associé à notre système permet l' introduction des extensions originales constituées d’une part d’un outil de configuration MASC (MAp Sector Creator) qui permet de générer de façon flexible un environnement de simulation en partant de cartes numériques de représentation de données d’experts; et d’autre part d’outils d’interprétation des résultats basés sur une séparation complète des données de génération par rapport aux données de visualisation. Enfin, dans le but de démontrer que cet ensemble d’outils de modélisation est transposable à tout territoire, la méthode de travail est appliquée à trois régions de l’Océan Indien: Analamanga et Itasy (Madagascar) et l’île de La Réunion.
MAR
12
15:45
Extraction de règles d’association positives et négatives
email hidden; JavaScript is required
L’extraction de règles d’association est l’une des tâches les plus populaires dans la fouille de données. A notre connaissance, beaucoup de travaux proposés dans la littérature se concentrent sur les règles positives et peu d’approches s’intéressent au problème de règles négatives, en raison essentiellement de la taille de règles détectées et du coût des calculs. Le nombre élevé de règles extraites est partiellement dû aux mesures de qualité utilisées. En effet, la plupart des travaux se focalisent seulement sur le couple support-confiance, alors que l’utilisation de ces deux seules mesures engendre parfois un nombre prohibitif de règles dont la plupart sont non pertinentes voire redondantes. Je vais présenter dans cet exposé une nouvelle approche sur l’extraction de règles positives et négatives en utilisant la mesure de qualité, MGK.
MAR
12
15:45
Analyses de terminaison des programmes utilisant des nombres flottants
email hidden; JavaScript is required
Le problème de la terminaison de programme est de déterminer si un programme donné s'arrête ou s'exécute indéfiniment. Les techniques de preuves de terminaison actuelles sont essentiellement applicables aux nombres rationnels uniquement. Cette thèse s'intéresse à de nouvelles techniques applicables aux nombres flottants qui sont des représentations approximées en machine des nombres réels.
MAR
12
16:30
Un modèle multi-agents pour la représentation de l'action située basé sur l'affordance et la stigmergie
email hidden; JavaScript is required
Ce travail adresse la question de la représentation de l’action humaine en prenant en compte sa dimension temporelle et spatiale à l’échelle individuelle et collective. Cette question a déjà été adressée dans le domaine de l’intelligence artificielle en générale et le domaine des systèmes agricoles en particulier qui constitue le domaine d’application de cette thèse. Les modèles qui ont été proposés se basent principalement sur la théorie de l’action planifiée en prenant en compte la dimension temporelle de l’action. Les limites majeures de ces modèles résident dans leur complexité dans la mesure où il est difficile de pourvoir prédire l’ensemble des changements futures dans un environnement. Cela conduit à la nécessité de re-planifier les actions fréquemment afin d’obtenir des résultats cohérents. La deuxième limite réside dans l’écart qu’il peut y avoir entre les résultats des actions simulées et la réalité observée. En effet, un acteur ne réalise pas systématiquement les actions qu’il prévoit, cela dépend aussi des situations dans lesquelles il peut se trouver. Afin de pallier aux limites des modèles de l’action planifiée, nous avons développé un modèle de l’action humaine qui se base sur la théorie de l’action située. L’action est vue comme un processus émergent des situations créées par l’interaction entre l’acteur et son environnement. Notre modèle combine le concept d’affordance, le concept de stigmergie ainsi que l’émergence. Nous proposons donc un modèle système multi-agents dans lequel l’espace est explicitement représenté et partitionné en un ensemble de places. Le pilotage de chaque place est attribué à un agent abstrait. Celui-ci représente un observateur capable de détecter à tout instant les affordances émergentes sur sa place ainsi que de déclencher l’action appropriée. Les acteurs sont représentés comme des entités passives au même titre que les objets de l’environnement. Les entités passives portent un ensemble d’informations sous formes de capacités d’actions qui peuvent exécuter et subir. Ces informations permettent aux agents grâces aux méta-connaissances qu’ils détiennent de détecter les affordances. Celles-ci, une fois détectées sont réifiées dans l’environnement et utilisées par les agents par leur mécanisme de sélection d’actions. Concernant, la représentation de l’action au niveau collectif c'est-à-dire la coordination des actions, l’ensemble des agents du système se coordonnent de façon implicite en utilisant un ensemble de marques qui représentent la métaphore des phéromones que nous trouvons dans les systèmes de fourmis. Afin de montrer la pertinence du modèle proposé, un prototype appliqué au domaine des systèmes de productions agricoles a été implémenté en utilisant la plateforme AnyLogic.
MAR
12
17:00
Contribution de l’Enseignement-apprentissage des coniques et quadriques dans l’amélioration de la qualité de l’éducation Mathématique à Madagascar
email hidden; JavaScript is required
Devant la baisse de la qualité de l’éducation mathématique à Madagascar, la présente thèse veut relever les deux défis suivants : d’une part la transformation de l’image négative des mathématiques et des mathématiciens, d’autre part l’évolution des pratiques d’enseignement dans les Collèges et Lycées. La conception et l’élaboration de fiches de séquences d’enseignement-apprentissage sur les coniques et quadriques est un des moyens qui permet d’atteindre ces objectifs. Au travers des activités proposées, la représentation des mathématiques des apprenants changera. Quant aux enseignants, ils auront l’occasion de voir d’autres approches pédagogiques et remettront en question leur propre pratique. En dernier lieu, les décideurs de l’éducation trouveront des plans et contenus de formation pour les enseignants des Collèges et Lycées afin que ces derniers soient aptes à mettre en œuvre une pratique enseignante innovante à travers l’enseignement-apprentissage des coniques et quadriques.
MAR
11
13:30
Maurice d’Ocagne et l’histoire de la Nomographie
email hidden; JavaScript is required
La nomographie est une branche des mathématiques appliquée née vers la fin du 19e siècle qui a pour objet la théorie et les méthodes de construction de graphiques côtés qui permettent, par simple lecture, d'effectuer des calculs numériques rapidement. L'objet de cette thèse est une étude historique et sociale de la nomographie, et plus particulièrement du rôle de l'ingénieur français Maurice d'Ocagne, considéré comme le père de la nomographie. Plusieurs orientations corrélées seront étudiées :
  • une étude généraliste de l'utilisation et de la propagation de la nomographie : quels sont les auteurs, les lecteurs, les liens qui lient ingénieurs et mathématiciens, les domaines dans lesquels elle est utilisée ;
  • une étude approfondie sur Maurice d'Ocagne et sa stratégie éditoriale afin d'occuper le terrain de la nomographie sur la période 1880-1930. Pour cela, je disposerai d'un fonds d'archives déposé par Maurice d'Ocagne à l'école des ponts et chaussées et retrouvé très récemment ;
  • enfin, un autre objectif sera également de constituer une bibliographie exhaustive sur la nomographie et les articles publiés par Maurice d’Ocagne.
  • MAR
    11
    13:45
    Etudes de l'accès Internet de l'Ile de la Réunion
    email hidden; JavaScript is required
    La croissance du volume de données et du trafic généré par les utilisateurs des terminaux ne va pas sans poser des problèmes au système de communication. La solution d'augmenter le débit de l'infrastructure de communication va trouver ses limites dans les contraintes technologiques et économiques. L'accès à Internet des îles de la Zone Océan Indien a la particularité de passer par deux câbles sous-marins. Quelles solutions envisager quand la capacité des câbles ne sera plus suffisante ? En effet, à la différence d'autres sites, la connectivité des îles de la Zone Océan Indien ne repose pas sur un maillage. Son trafic Internet reste donc très concentré sur ses artères de liaison. De plus, cette connectivité souffre d'un délai important (dû au temps de voyage des données), ce qui se traduit au niveau des utilisateurs par un débit écoulé plus faible. En d'autre terme, un support haut débit ne sera pas l'unique solution à l'amélioration de la qualité de la liaison Internet de l'Ile. Cette thèse se propose d'étudier les caractéristiques du trafic montant et descendant afin d'en effectuer une classification quantitative et qualitative. Les mesures faites offriront un éclairage sur les particularités de cette connectivité. Il pourra en découler des protocoles adaptés améliorant l'efficacité de l’accès à l’Internet.
    MAR
    11
    14:15
    Graphes infinis et logiques
    email hidden; JavaScript is required
    Depuis plus de trente années, bien des travaux ont porté sur la décidabilité de la logique au deuxième ordre monadique sur des structures infinies. Une première structure de théorie monadique décidable est la demi-droite (la relation successeur sur les entiers naturels). Ce résultat a été étendu à l'arbre binaire complet (la relation successeur sur les mots binaires). De ce dernier résultat a été obtenue la décidabilité de la théorie monadique pour tout graphe d'automate à pile, puis pour tout graphe de la hiérarchie des automates à pile de piles. Les graphes de cette hiérarchie ainsi que la décidabilité au deuxième ordre monadique s'obtiennent à partir de l'arbre binaire complet à l'aide de deux opérations: le dépliage et l'interprétation monadique que l'on peut restreindre à une logique propositionnelle de chemins. Cependant, bien des graphes infinis élémentaires, comme la grille, ont une théorie monadique indécidable. Néanmoins, on peut, sur des structures comme la grille, vérifier toute propriété exprimable au premier ordre avec accessibilité. Ceci s'obtient via les systèmes de réécriture suffixe de termes et se généralise à des arbres de pile. Tout comme pour la hiérarchie à pile, une approche structurelle par transformations de graphes s'avère nécessaire. C'est ce qui est en partie proposé comme travail de thèse. Par ailleurs, chaque niveau de la hiérarchie à pile peut être élargi par interprétation du premier ordre sur les ensembles finis. On obtient ainsi une hiérarchie, disons automatique, de structures ayant la théorie du premier ordre décidable. Les deux premiers niveaux de cette hiérarchie sont constitués respectivement des structures mots-automatiques et arbres-automatiques. Un second volet du travail proposé consistera en l’étude de divers paramètres ordinaux associés aux niveaux de cette hiérarchie.
    MAR
    11
    14:30
    Auto-structuration pour le support de services de communication dans les réseaux sans fil auto-organisés
    email hidden; JavaScript is required
    Les réseaux sans-fils auto-organisés sont constitués d'éléments communiquant entre eux pour atteindre un objectif global, les interactions s'effectuant dans un contexte local. La mise en place en place de services de communication passe par une forme d'autostructuration : l'autoconfiguration d'adresse. Ce processus de configuration s'effectue de manière distribuée : l’interaction d'un élément avec son voisinage proche suffit pour acquérir une adresse. Dans notre cas, cette autoconfiguration d'adresse suit un plan d'adressage hiérarchique prédéfini ce qui impose dans un premier temps la connaissance d'une information de nature géographique au niveau des nœuds. Les travaux effectués apportent de nouveaux éléments tels que la séparation adresse-identifiant des nœuds, le concept d'"Address Agent" et le merging graduel. Une solution est aussi proposée dans le cas où aucune information de localisation n'est disponible au niveau des nœuds.
    MAR
    11
    15:30
    Les ressources au coeur des pratiques des enseignants de mathématiques en MPS
    email hidden; JavaScript is required
    Nous proposons de regarder les pratiques des professeurs impliqués dans l’enseignement d’exploration Méthodes et Pratiques Scientifiques en seconde sous l’angle des ressources et du travail des enseignants sur ces ressources. Le cadre théorique mobilisé est l’approche documentaire du didactique (Gueudet et Trouche, 2010), qui accorde une importance particulière au travail documentaire c’est-à-dire au travail que les professeurs réalisent pour concevoir la matière de leur enseignement.
    MAR
    11
    16:00
    Physical Tracking : menaces, performances et applications
    email hidden; JavaScript is required
    Le taux de pénétration des smartphones ainsi que leurs caractéristiques sont en rupture avec les téléphones portables de précédentes génération. Ce sont désormais de véritables micro-ordinateurs dotés de nombreuses interfaces sans fil (e.g. bluetooth, WiFi, NFC, 3G, GSM ...) accompagnant l’utilisateur dans tous ses déplacements. Un effet de bord de cette profusion de connectivité est l’apparition d’une empreinte digitale sans fil identifiant l’utilisateur et pouvant être recueillie par une station d’écoute. L’ubiquité des smartphones associée à cette empreinte digitale rend possible le Physical Tracking (PT), c’est à dire la détection et le suivi de la présence d’un utilisateur (sa mobilité) si les stations d’écoute sont suffisamment proches de ce dernier. La faisabilité du PT a récemment été rapportée dans des articles scientifiques et plusieurs startups tentent actuellement d’en tirer profit. La connaissance sur les réelles possibilités du PT sont néanmoins limitées. Dans un premier temps cette thèse visera à en déterminer les performances en termes de précision spatio-temporelle pour chacune des technologies sans fil. Le cas du Bluetooth Low Energy (BLE), jusqu'alors ignoré par la communauté scientifique sera d'un intérêt particulier puisqu'il pourra être appliqué aux objets intelligents et non uniquement aux seuls smartphones. À partir de ces résultats, il sera possible de cerner les menaces qui en découlent pour le respect de la vie privée des utilisateurs, les informations de mobilité étant considérées comme sensibles. Enfin, fort de ces informations, nous pourrons définir quelles sont réellement les applications du PT et comment les valoriser. Le domaine scientifique de cette thèse est amenée à connaître une forte expansion dans les années à venir avec également un fort potentiel de transfert technologique, y compris sur la Région Réunion où plusieurs acteurs ont déjà manifesté leur intérêt pour le développement de telles solutions.
    FEV
    26
    14:30
    Radar-System Challenges for developing a "Drone-borne" GPR for humanitarian Applications
    Cette présentation traite de l’intégration de capteurs RADAR de type GPR (Ground Penetrating Radar) sur un vecteur mobile tel qu'un drone multi-rotors, à des fins de détection et recherche de personnes enfouies sous des débris après un séisme.
    Comme nous l'avons déjà abordé dans précédemment, le vecteur mobile est conçu pour un fonctionnement autonome (robot). Au delà des contraintes classiques (analyse spatiale, détermination des trajectoires, etc.) et usuelles (poids, puissance, etc.), des nouvelles problématiques spécifiques à ce contexte, seront adressées telles que, par exemple, la participation active des changements d’attitudes dus au déplacement dans géométrie d'antenne et la formation de voie électronique de l'antenne RADAR.
    Enfin une présentation succincte de l'architecture matériel et logiciel du "cerveau" autonome du vecteur sera présenté.
    Ces travaux sont réalisé en collaboration IMT Télécom-ParisTech, CNRS et Chemnitz University of Technology, Germany.
    FEV
    19
    13:30
    Présentation de DGPad, une webapp de géométrie dynamique
    Eric Hakenholz
    DGPad est un logiciel en ligne développé en javascript pur. Il correspond aussi à des applications Android et iOS qui ne sont rien d'autre que des wrappers de webview. Après avoir décrit rapidement ma façon d'embarquer une webview en java (pour Android) et en objective-C (pour iOS), je donnerai quelques détails sur certains algorithmes qui constituent le moteur du logiciel, comme le détournement des RegExp pour l'évaluation d'expressions mathématiques.
    Pour rappel, Éric Hakenholz est le développeur des logiciels de géométrie dynamique CarMetal (pour ordinateur) et DGPad (pour tablette) :
    http://carmetal.org/index.php/fr/
    Il est lauréat du Prix Serge Hocquenghem 2014 :
    http://psh.aid-creem.org/spip.php?rubrique2