Le séminaire du Laboratoire

Les archives de 2012

NOV
29
13:30
Vehicular Carriers: When Data Meet the Road
In the latest few years, Internet traffic has increased at a significantly faster pace than its capacity, preventing efficient bulk data transfers, such as datacenter migrations and high-definition user-generated multimedia data. In this presentation, we propose to take advantage of the existing worldwide road infrastructure as an offloading channel to help the legacy Internet assuage its burden. One of the motivations behind this work is that a significant share of the Internet traffic is elastic and tolerates a certain delay before consumption. Our results suggest that piggybacking data on vehicles can easily lead to network capacity in the petabyte range. Furthermore, such a strategy exceeds by far the performance of today’s alternatives that, although yielding good performance levels, still rely on the legacy Internet and inherent then its intrinsic limitations. We show through a number of analyses that our proposal has the potential to obtain remarkable reductions in transfer delays while being economically affordable.
SEP
20
13:00
La conjecture de Goldbach
MAI
10
13:30
Des aléas de la communication : de la transmission au transport
Une communication au sein d'un réseau peut subir des aléas pouvant se produire à différents niveaux de l'architecture de protocoles. Ce document présente l'évaluation des différentes techniques mises en oeuvre pour protéger les communications. Au niveau physique, nous présentons l'évaluation de performance du système de protection des réseaux optiques. Ce système vise à prendre en compte l'aléa de panne ou de rupture. Dans le cas des systèmes de transmission à diffusion comme les réseaux ad hoc sans fil, un nouvel aléa apparait: celui de l'accès à la transmission. Dans ce domaine, nous proposons un système de contrôle de trafic afin de rendre un service de transfert prévisible efficace. Au niveau du réseau, le trafic introduit le principal aléa appelé couramment congestion. Nous proposons une architecture au niveau des routeurs afin de différencier les services. Dans le cas du trafic issu du protocole de transport TCP, une action au niveau des routeurs reste insuffisante pour qu'il puisse bénéficier d'un service avec un débit prévisible. Nous proposons un conditionnement du flux TCP selon le niveau de congestion mais également une méthode pour déterminer le niveau de congestion dont peut souffrir une connexion TCP. Dans le contexte de l'Internet classique, la congestion n'a pas les mêmes conséquences sur les flots TCP. Une action au niveau des routeurs peut changer la performance des flots courts.
AVR
5
13:30
Contrôle optimal pour les systèmes à données manquantes et les systèmes mal posés
email hidden; JavaScript is required
On traite du contrôle de problèmes singuliers (problèmes mal posés et/ou à données manquantes). Pour se faire, on utilise la notion de contrôle à moindres regrets de J.-L. Lions, bien adaptée pour ce genre de problèmes. On donne une définition de la méthode ainsi qu'un exemple d'application. Dans un second temps, on montre comment on applique les résultats obtenus à l'étude du contrôle de l'équation de la chaleur rétrograde sur un convexe, sans utiliser l'hypothèse de Slater.
MAR
15
13:30
@-MUSE : un exemple d'application iOS développé au LIM
Ce séminaire a pour objectif de présenter un prototype de plateforme collaborative d'annotation de partitions (@-MUSE) développé pour l'iPad dans le cadre de ma thèse. Cette dernière s'intéresse à la transmission des savoir-faire musicaux via la constitution d'une base de signes. Dans ce cadre, la plateforme @-MUSE se positionne comme un outil de capture et d'échange des signes créés par les usagers. La présentation s'axera principalement sur le cheminement concret pour passer de l'idée du prototype à sa réalisation dans un environnement Adobe Flash et à son déploiement sur tablette.
MAR
6
13:30
Intelligence ambiante, interaction homme-machine et adaptation en contexte
L'intelligence ambiante est un nouveau paradigme qui se développe depuis quelques années dans le domaine des technologies de l'information. Dans ce contexte, le traitement et la gestion des informations, au lieu d'être centralisés sur une unique machine sont répartis au sein d'un réseau. Les interactions homme-machine permettant de manipuler ces systèmes se doivent, pour être utiles, utilisables et efficaces, de répondre à des critères d’adaptation par rapport au contexte d’usage. Les axes de recherche se rapportant à cette problématique qui seront présentés lors de ce séminaire sont les suivants : le premier axe concerne l'adaptation et la plasticité des interfaces hommes-machines et plus particulièrement la manière dont on peut concevoir et réaliser des interfaces qui pourront s'adapter, selon le contexte, aux utilisateurs et à leurs rôles, aux périphériques utilisés ou encore à la tâche à exécuter lors de l'interaction. Le deuxième axe concerne les interactions multimodales et multicanal, et plus spécifiquement, les interfaces couplant le vocal, aussi bien en entrée qu'en sortie, avec d'autres moyens d'interaction (geste, toucher, ondes cérébrales). Des exemples illustratifs seront présentés dans différents domaines (domotique, botanique, e-commerce, coaching sportif ou culinaire, lutte contre le gaspillage de denrées alimentaires...).
FEV
9
13:30
L'intérêt d'avoir un cours sur les outils d'ERP (Enterprise Resource Planning) dans un cursus d'informatique ou d'école d'ingénieurs
email hidden; JavaScript is required
Intégration fonctionnelle des directions Informatique et Système d’Information (et donc de leurs collaborateurs) dans les moyennes et grandes entreprises. Intégration de plus en plus importante des processus métier dans les programmations, développements, administrations et autres activités de ces services informatiques. Importance accordée dans les profils des informaticiens recherchés, aux connaissances fonctionnelles de l’entreprise, métiers, processus, businessintelligence, etc.