Le séminaire du Laboratoire

Les archives de 2010

DEC
16
14:30
Présentation des résultats du projet NexTIC
Le projet Nextic privilégie l’interdisciplinarité autour de l’acquisition de connaissances sur les écosystèmes terrestres et marins en se concentrant sur la capitalisation, l’accès et le partage d’informations entre corps de métiers (gestionnaires, scientifiques, communicants). Il s’inscrit dans le cadre des directives européennes qui préconisent la mutualisation des données scientifiques publiques pour pallier aux effets de l’érosion de la biodiversité en s’évertuant à respecter les standards tant informatiques que taxonomiques.
DEC
3
13:30
YouTube's 2GB of fame: Will everyone eventuallty get world-famous for 15 minutes?
The success of YouTube has profoundly changed the face of industries dealing with digital content as it provides new means of distribution and promotion. While YouTube poses new opportunities for content creators like media or entertainment companies to quickly reach a large audience of viewers, all videos posted online do not compete on the same footing with regard to popularity. To better understand the variation in the popularity of videos, we investigate the structure of social relationships between users. In this way, our work is in stark contrast to prior research that studied user generated content video systems but without considering the role of social interactions in those systems. In this paper, we propose a novel method to identify all the users interacting within the same community of interest that we apply to conduct measurements on YouTube. Using user information and the meta-information of posted videos within chosen communities, we analyze the influence of the social network structure on the popularity of content posted on YouTube. We also measure how the features enabling social interactions affect the success of videos posted online. Our analysis shows that users posting videos under a specific category get a better recognition than those actively posting videos belonging to a large variety of categories.
DEC
1
14:00
Prospective Territoriale par Simulation Orientée Agent
Pré-soutenance de Thèse
NOV
24
14:15
Contribution à la génération de représentations immersives des données de Systèmes d’Information sur la Biodiversité
Pré-soutenance de Thèse
MAI
6
13:00
Présentation de productions et de gestion de projets en 2D et 3D
Post production 2D 3D, Motion Capture, Clips U2, Pub OASIS, SFR, HP, BODUM, Pavillon de l'île de france exposition universelle de Shanghaï
AVR
29
13:00
Créer et innover : l'approche Living Lab
Un Living Lab est un dispositif d'open inovation ayant pour caractéristique principale de mettre l'individu (en tant qu'usager, consommateur, habitant, citoyen...) au coeur même du processus d'innovation et d'en faire ainsi un véritable co-créateur de nouveaux produits, services et solutions. Cette démarche a donné lieu à la création du réseau européen de Living Labs (le réseau ENoLL | www.openlivinglabs.eu) qui compte aujourd'hui 212 membres, dont un certain nombre hors d'Europe, sur les cinq continents. Ce réseau très actif bénéficie du soutien de la commission européenne qui en fait une pierre angulaire de sa politique d'innovation. Le réseau se définit d'ailleurs comme étant rien moins qu'"une première étape en vue d'un nouveau système d'innovation". Il parait donc incontournable de bien connaitre les Living Labs, d'autant que se dessine maintenant aussi une politique régionale des Living Labs qui pourrait fortement intéresser La Réunion.
AVR
1
13:00
Informatique autonomique pour les nouveaux environnements d’exécution
Les nouveaux environnements d’exécution tels que les grilles, le « cloud computing », les réseaux de capteurs et les environnements pervasifs ou ubiquitaires sont principalement caractérisés par leur grande complexité et leur nature dynamique et évolutive. Les applications exploitant ces nouvelles infrastructures doivent par conséquent être en mesure de gérer automatiquement cette complexité et les évolutions associées. L’informatique autonomique propose la création d’applications capables de s’auto-administrer répondant ainsi naturellement aux problèmes posés. Cependant la construction de ce type d’application et les techniques de génie logiciel actuelles ne sont pas adaptées à la création de ces applications. Je propose ainsi la construction d’une plate-forme basée sur l’approche orientée service supportant l’exécution d’applications autonomiques. Cette plate-forme comporte un modèle à composants orientés service dédié à la construction d’application autonomique ainsi qu’une architecture permettant la gestion autonomique d’un système dynamique et ouvert. Finalement, je présenterais les pistes de recherche ouvertes par ces travaux.
MAR
11
13:00
The Parma Polyhedra Library and its Use in Program Analyzers
FEV
25
13:00
Techniques de créativité pour l'innovation
Guy Pignolet est Ingénieur Polytechnicien, Docteur en Sciences de l'Organisation et du Comportement de la Cornell University (USA), Cadre au CNES de 1981 à 2003, et Président de l'Association éducative Science Sainte Rose.