Les Thèses et HDR soutenues

Les Thèses soutenues en 2018

Etudes de l'accès Internet de l'Ile de la Réunion
soutenue le 30 août 2018 par Réhan Noordally

L’accès à Internet des îles de la Zone Océan Indien a la particularité d’utiliser deux longs câbles sous-marins. Les routes ont en commun de passer par un de ces liens et d’introduire une composant de délai qui peut être significative. La performance de TCP est liée à l’état des routes et au délai. Dans la situation de l’île de la Réunion, comment se comporte un protocole ayant une dépendance au délai tel que TCP ?

Dans cette thèse, nous proposons une étude de l’Internet à la Réunion. Les travaux visent à pouvoir dresser un bilan de la connectivité Internet. Ils s’orientent d’une part à caractériser la connectivité au niveau du réseau et d’autres part à traduire ces caractéristiques au niveau de la couche de transport. Ainsi, les travaux présentés reposent sur deux études de métrologie sur le réseau réunionnais.

Le premier examen a pour objectif la caractérisation des délais et des routes empruntées depuis et en direction de l’île. Ces travaux reposent sur une plate-forme de mesures mise en place à cet effet. Un outil d’identification des routes a été développé afin d’analyser les chemins depuis et vers la Réunion. Cet outil utilise une base de données de géolocalisation construite à partir des adresses IP rencontrées, des délais associés et d’informations provenant des Registres Internet Régionaux. L’analyse des résultats montrent des caractéristiques propres à la région Réunion.

La seconde étude de métrologie vise l’analyse des flux TCP. Des métriques associées à l’observation des captures de trafic sont identifiées afin d’établir les performances de TCP mais également les types de trafic entrant et sortant de l’île. Le volume des écoutes étant important, un outil d’analyse pour des traitements efficaces et rapides a également été développé.

Les contributions de cette thèse sont d’abord rattachées au contexte réunionnais et sont extrapolées vers l’internet de la Zone Océan Indien. Cette thèse se veut être un élément pour une réflexion avec l’ensemble des acteurs de l’Internet à La Réunion.